Colloque Des démocraties en invention ? Les pays arabes comme laboratoires de nouvelles transformations du politique

Colloque coorganisé par le Centre arabe de recherches et d’études politiques de Paris (CAREP Paris) et la Chaire d’histoire contemporaine du monde arabe du Collège de France.

  • Langues : arabe/ français
  • Date : 28 novembre 2019
  • Lieu : Collège de France, Amphithéâtre Maurice Halbwachs
  • Entrée libre : Dans la limite des places disponibles

Comité scientifique : Azmi Bishara, Henry Laurens, François Burgat, Rola El-Husseini, Salam Kawakibi, Jalila Sbaï, Abdel Fattah Mady, Claire Talon

Organisation : Salam Kawakibi, Racha Abazied, Claire Talon, Jalila Sbaï, Isabel Ruck

Présentation

À l’heure où les printemps arabes offrent des paysages contrastés d’avancées démocratiques et de reculs autoritaires, questionner la démocratisation à l’échelle régionale suppose de penser ensemble l’importation de procédures démocratiques, qui n’ont souvent servi qu’à légitimer des régimes autocratiques, et les développements socio-politiques qui marquent la région depuis 2011. Parmi ceux-ci : la naissance de mouvements sociaux capables de mobiliser la rue, l’accession momentanée des islamistes au pouvoir en Tunisie et en Égypte, les accomplissements progressistes mis en œuvre par la constituante tunisienne.

Ce colloque abordera ainsi plusieurs enjeux qui travaillent les sociétés arabes autant que la recherche scientifique : les entraves à une transition démocratique régionale depuis le début des printemps arabes ; la manière dont les forces démocratiques interagissent avec les militaires ; les différents apports que les processus politiques actuellement à l’œuvre au Maghreb et au Moyen-Orient offrent aux pensées de la démocratisation et aux théories des mouvements sociaux.

Il permettra de s’interroger sur les problématiques suivantes :

Les révoltes populaires que connaissent certains pays du Mashreq et du Maghreb constituent-elles le moteur d’un processus de transition démocratique régional ?

Assiste-t-on dans le monde arabe à l’apparition de pratiques démocratiques et politiques nouvelles susceptibles de renouveler en profondeur les approches macro-politiques qui dominent le champ universitaire sur ces questions ?

En quoi les expérimentations démocratiques à l’œuvre au Maghreb et au Moyen-Orient entrent-elles en résonance avec l’évolution des mouvements sociaux sur la rive nord de la Méditerranée ?

Programme de la journée

08h30                  Accueil

09h00-9h45         Mot de bienvenue : Henry Laurens  & Discours d’ouverture : Azmi Bishara

09h45-10h45      Session 1 : État des lieux de la recherche en sciences sociales sur les processus de démocratisation dans le monde arabe : Nouveaux apports, renouvellement des approches

Modération : Claire Talon

Intervenants :

              • Stéphane Lacroix : Révolutions arabes : quelles leçons pour les sciences sociales (et réciproquement) ?
              • Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou : Au-delà de l’autoritarisme et de la transition : repenser le paradigme de la transformation politique dans le monde arabe.
              • Jalila Sbaï : À la recherche d’un régime politique arabo-musulman type ? La part des héritages sociopolitique et sociohistorique dans les révolutions arabes ?

10h45-11h15       Discussion

11h15-11h30       Pause

11h30-12h30      Session 2 : Nouvelles vagues de contestations populaires : Pratiques et enjeux de l’action collective

Modération : Rola El Husseini

Intervenants :

              • Jean-François Bayart : De quoi les printemps arabes ont-ils été le nom ?
              • Abdel-Wahab Al Afandi : Connaissance et mémoire dans le contexte de la révolution de décembre au Soudan.
              • Hasni Abidi : À l’ombre des élites en Algérie : quelle transition pour l’Algérie ?

12h30-13h00      Discussion

13h00-14h30      Déjeuner

14h30-15h30      Session 3 : Vicissitudes de la transition démocratique : entre régimes autoritaires et ingérences extérieures

Modération : Salam Kawakibi

Intervenants :

            • Muriel Asseburg : Les politiques européennes face aux printemps arabes : entre discours et pratique (intervention prononcée en anglais).
            • Abdel Fattah Mady : Comment les forces démocratiques conjuguent-elles avec le pouvoir militaire en période de transition : Le cas égyptien à la lumière de précédentes expériences européennes et internationales.
            • Loulouwa Al Rachid : Après l’autoritarisme, quelle autorité ? L’Irak comme modèle.

15h30-16h00      Discussion

16h00-16h15      Pause

16h15-17h15       Session 4 : Sens et pratiques démocratiques en Europe et dans le monde arabe : approches comparatives

Modération : Alain Gresh

Intervenants :

          • Asma Nouira : « Producteurs » du savoir à l’épreuve de la transition.
          • Gilles Dorronsoro : Que peut nous apprendre une comparaison des mobilisations contestataires en Europe et au Moyen-Orient sur les structures sociales ?
          • François Burgat : Que nous disent les lectures européennes des printemps arabes ?

17h15-17h45       Discussion

17h45-18h15       Conclusion par Henry Laurens