AGENDADÉBATS DU CERMAM

Liban : quelle sortie de crise ?

Depuis plus d’un an le Liban fait face à une crise économique sans précédent, marquée par une forte dépréciation de la Livre Libanaise, doublée d’une hyperinflation des prix et des licenciements massifs. Ainsi, depuis 2019 la Livre Libanaise a perdu plus de 85% de sa valeur, entrainant de nombreuses pénuries en raison du coût des importations.

Le pays du Cèdre est également en proie à une crise politique, marquée par de nombreuses manifestations depuis le 17 octobre 2019. La crise politique a été amplifiée par l’explosion du 4 août 2020 qui a accru la colère des libanais. Suite à la démission du gouvernement d’Hassan Diab, 6 jours après l’explosion du 4 août, le pays est toujours sans gouvernement, malgré la nomination de Saad Hariri au poste de Premier Ministre le 22 octobre 2020.

Le Liban est également marqué par la crise sanitaire mondiale du Covid-19 qui a accentué la pauvreté. Ainsi, plus de la moitié de la population libanaise vit sous le seuil de pauvreté. En outre, les réfugiés présents au Liban (notamment syriens et palestiniens) se trouvent désormais dans une situation critique dans un pays en crise.

Cette crise économique peine à se résoudre en l’absence d’un gouvernement et des aides internationales conditionnées par la demande de réformes. Face au blocage politique, plusieurs pays se mobilisent dont la France. Le Ministre des Affaires Étrangères Jean-Yves Le Drian s’est ainsi rendu au Liban le 6 mai afin de tenter de résoudre ce blocage. En outre, la France a également annoncé restreindre l’accès au territoire français à plusieurs personnalités libanaises considérées comme étant responsables du blocage politique du pays.

 En raison de l’importance de la crise au Liban, le Cermam en collaboration avec l’Université de Liège invite des chercheurs, économistes et des humanitaires à faire un état des lieux en analysant le blocage politique, la crise économique et sociale, ainsi que le rôle des pressions internationales.

Inscription : info@cermam.org

Séminaire en ligne 

Mardi 25 mai : 12h30-14h

Intervenants :

Karim Bitar : Directeur de l’Institut des Sciences Politiques (Université Saint-Joseph de Beyrouth)

Georges Corm : Économiste, ancien ministre des Finances du Liban (1998-2000)

Elena Aoun : Professeure et chercheure en relations internationales (Université catholique de Louvain)

Kamel Mohanna : Président fondateur d’Amel Association International

Débat animé par Pierre Haski : France Inter

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page